Conférence de presse à l’issue de la Conférence de haut niveau sur le Sahel : Une contribution de 414 millions

Issoufou-Sahel-Bruxelles-23-02-2018A l’issue de la Conférence de haut niveau sur le Sahel, le Président de la République, Président en exercice du G5 Sahel, SEM Issoufou Mahamadou, le Haut Représentant de l’Union Européenne pour les Affaires Etrangères et la politique de sécurité, Mme Federica Mogherini, le Président de la Commission de l’Union Africaine M. Moussa Faki Mahamat, et le Secré- taire général adjoint des Nations Unies M. Jean Pierre Lacroix, ont conjointement animé une conférence de presse. Au cours de cette rencontre avec la presse internationale, le montant de 414 millions d’Euros de contributions des donateurs a été annoncé.

ans les propos liminaires qu’il a tenus à cette occasion, le Président de la République, Président en exercice du G5 Sahel, SEM Issoufou Mahamadou, a remercié au nom du G5 Sahel, l’Union Européenne, l’Union Africaine et l’Organisation des Nations Unies pour avoir coorganisé cette conférence sur le Sahel. Il a indiqué que le G5 Sahel est venu à cette conférence avec un message qui porte sur les questions de sécurité et sur le développement parce qu’il ya une liaison étroite entre sécurité et développement. « En ce qui concerne la sécurité, notre objectif essentiel, c’est de voir avec nos partenaires comment trouver des solutions pérennes au financement de la force conjointe que les cinq pays du G5 Sahel ont mise en place pour lutter contre le terrorisme dans l’espace du G5 Sahel, et contre également le crime organisé. Nous avons fait part à nos partenaires des mesures qu’on a déjà eu à prendre à notre niveau pour rendre cette force opérationnelle parce que chacun de nos pays en ce qui le concerne a pris des dispositions pour protéger son territoire, protéger les personnes et les biens » a dit le Président de la Ré- publique. Il a évoqué l’exemple du Niger qui investit 15% de ses ressources budgétaires dans la sécurité. « Il doit en être de même des quatre autres pays du G5 Sahel. Donc il ya un effort déjà extrêmement important que nous faisons nousmêmes, et nous sommes venus ici à Bruxelles, demander à nos partenaires de compléter cet effort qui est déjà en cours au niveau de chacun de nos pays.

Nous avons également tenu cette occasion pour dire que le dernier sommet du G5 Sahel qui s’est tenu le 6 fevrier dernier à Niamey, a mis en place un fonds fiduciaire qui doit accueillir toutes les contributions des partenaires » a indiqué le Chef de l’Etat. Il s’est ré- joui des annonces de 414 millions d’euros qui ont été faites. Mais SEM Issoufou Mahamadou a rappelé que les besoins de la force conjointe sont de 423 millions d’euros pour la première année et de 115 millions d’euros à mobiliser chaque année, pendant les années suivantes. « On ne sait pas combien de temps cette lutte contre le terrorisme et le crime organisé va durer. Quant on se réfère à ce qui s’est passé au moyen orient, en Irak et en Syrie, les armées les plus puissantes du monde, les USA, la Russie, la France, l’Italie, l’Iran, la Turquie font face à Daesh depuis maintenant trois ans. Par consé- quent il faut penser à comment rendre pérenne le financement de la force conjointe du G5 Sahel » a –t-il ajouté. Le Chef de l’Etat a souligné que le G5 Sahel a besoin du soutien de ses partenaires afin qu’au niveau du Conseil de Sécurité des Nations Unies on puisse placer la force du G5 Sahel sous le chapitre VII. « C’est une demande extrêmement importante qui permettra à chacun de nos pays d’avoir la couverture lé- gale qui puisse lui permettre d’intervenir partout sur l’espace des cinq pays du G5 Sahel, et peut être même en rapport avec les préoccupations de pérennité du financement, pourquoi ne pas imaginer la transformation de la force conjointe du G5 Sahel en une brigade de la MINUSMA» a dit le Président Issoufou Mahamadou. Pour le Haut Représentant de l’Union Européenne, Mme Federica Mogherini, le but de cette conférence est de mobiliser le soutien des partenaires. «On a aussi discuté du soutien au dé- veloppement de la région. On sait très bien que les conditions de développement économique et social partout, mais surtout dans le Sahel, sont fondamentales aussi pour garantir la sécurité dans la région » a-t-elle ajouté. Mme Federica Mogherini a indiqué que des 414 millions d’euros de contributions, l’Union Européenne et ses Etats membres contribuent à hauteur de 176 millions d’euros pour la force conjointe seulement. Le Président de la Commission de l’Union Africaine, M. Moussa Faki Mahamat, et le Secrétaire général adjoint des Nations Unies, M. Jean Pierre Lacroix, ont tous exprimé leur ferme soutien à l’initiative de la force du G5 Sahel.


Oumarou Moussa Envoyé spécial

 

 

Actualités

Communiqué N°013/05/2018 du Comité de mise en place du Haut Conseil des Nigériens de l’Extérieur (HCNE)-Section de Belgique

Communiqué N°013/05/2018 du Comité de mise en place du Haut Conseil des Nigériens de l’Extérieur (HCNE)-Section de Belgique

Conformément au chronogramme électoral de la mise en place du Haut Conseil des Nigériens de l’Extérieur, Section de Belgique, le Président du Comité a l’honneur d’inviter les nigériens vivant ou...

Mise en place du Bureau du Haut Conseil des Nigériens de l’Extérieur (HCNE)-Section de Belgique (Vidéo)

Mise en place du Bureau du Haut Conseil des Nigériens de l’Extérieur (HCNE)-Section de Belgique (Vidéo)

 Mise en place du Bureau du Haut Conseil des Nigériens de l’Extérieur (HCNE)-Section de Belgique   Lire la vidéo   TIEMOGO Abdoulaye, Attaché de Presse

Message du Secrétaire Permanent du G5 Sahel lors de la Conférence de haut niveau sur le Sahel, à Bruxelles «Il…

Message du Secrétaire Permanent du G5 Sahel lors de la Conférence de haut niveau sur le Sahel, à Bruxelles «Il faut que la Force conjointe du G5 Sahel puisse être dans les dispositions légales pour faire son travail, et avec les moyens qu’il faut », décla

Au cours de la Conférence de haut niveau sur le Sahel qui s’est tenue le 23 février dernier à Bruxelles, le Secrétaire Permanent du G5 Sahel M. Mamane Sambo Sidikou...

«Transformons radicalement un foyer d’instabilité en havre de paix et de prospérité, faisons de la région du Sahel une référence…

«Transformons radicalement un foyer d’instabilité en havre de paix et de prospérité, faisons de la région du Sahel une référence mondiale en matière de coopération internationale réussie. C’est possible, c’est souhaitable, c’est nécessaire et ce sera prof

«Messieurs les Chefs d’États et de Gouvernements,Chers partenaires,Distingués invités,Mesdames, Messieurs Il y a juste deux jours, deux soldats Français de l’opération Barkhane sont tombés, victimes des mines posées par les terroristes...

Adresse

Av Fran Roos 78 Niger

Ambassade du Niger à Bruxelles

Avenue Franklin-D.-Roosevelt, 78
1050 Ixelles (Bruxelles)
Tram ligne n°25 et 94 (Arrêt Solbosch)
Tél. : +32 2 648 61 40  / +32 2 648 59 60
Fax :  +32 2 648 27 84
info@ambaniger-bruxelles.be

Heures d'ouvertures

Ambassade Bxl 1

Horaires de dépôts et retraits des visas
Lundi de 10h à 12h
Mardi de 10H à 12h
Jeudi de 10H à 12h

Pour tous les autres actes consulaires (sauf-conduit, attestation d'individualité, attestation de naissance etc ...), prendre rendez-vous auprès du secrétariat au numéro de téléphone +32 2 648 6140.